http://images.defaut.dedouble.com/domaineboussard/images/photos_vignes//zoom_full/vigne_hiver.jpg
Domaine Boussard
http://images.defaut.dedouble.com/domaineboussard/images/photos_vignes//zoom_full/vigne_hiver.jpg

Actualités

Facteurs naturels et terroir viticole 2017

Chers Amis, Chers Clients,

Le mois de janvier s’en est allé avec son froid vif qui a dégradé la qualité de l’air d’où un arrêté préfectoral sur le département de l’Yonne « définissant les mesures d'urgence complémentaires suite à pic de pollution atmosphérique  » imposant entre autre «  l’interdiction totale du brûlage des déchets verts à l’air libre ». La taille et le brûlage ont donc été interdits durant quelques jours et ont ensuite repris dès la fin de l’interdiction et le retour de températures plus clémentes. Le travail avance bien, notre équipe est efficace malgré les difficultés hivernales. Il restera à effectuer le remplacement des pieds de vigne morts et la réparation des bois et des fils.

Le froid a également eu des répercussions sur l’avancement du travail en cuverie ; la baisse des température ayant ralenti l’évolution du vin. Mais là encore, le retour d’un temps plus doux a permis la reprise de l’activité et le suivi œnologique est très satisfaisant. Le millésime 2016 est très prometteur.

Notre vigneron au pied de la cuve, un verre à la main, nous décrit  « des arômes de fruits bien présents et une belle matière ; c’est bien » ! Il nous faudra tout de même attendre encore un peu avant d’apprécier, comme lui, ce qui à ce jour me semble encore bien trouble…. ! C’est là sans nul doute la différence entre le vigneron qui vit intensément son produit avec son odorat, son palais, ses propres ressentis qui n’auront peut-être rien à voir avec celui ou celle qui débouchera la future bouteille et ne jugera que le résultat. Au final pourtant il faut que cela plaise à tout un chacun… ce qui est bien difficile, voire impossible !